L'étrange dimanche #3

Projection

Projection

Apéritif dînatoire : 9 euros
Sous rèserve d'adhésion : prix libre

Projection - 18h15

The Penalty, 1920

(titre français : Satan)

un film de Wallace Worsley avec Lon Chaney

90 mn.


Après avoir projeté The Unknown, 1927, qui représente l’exemple le plus remarquable des relations professionnelles entre Tod Browning et Lon Chaney nous continuons nos ciné apéritif dînatoires en compagnie d'un film du réalisateur et acteur américain Wallace Worsley. Nous y retrouvons le méticuleux travail de Lon Chaney comme recherche sur le corps qui arrive aux extrêmes conséquences du réalisme qui « par une constante mise en abîme du dispositif » émancipe paradoxalement du domaine de l’illusion cinématographique le spectateur.


A la suite d'un accident de la circulation, un jeune garçon, est amputé des deux jambes par le docteur Ferris. Une opération qui n'était pas indispensable à sa survie. Vingt-cinq ans plus tard, devenu "Blizzard" (Lon Chaney), prépare dans l'ombre la vengeance envers le docteur Ferris et la révolte des démunis pour s'emparer de la ville de San Francisco.

{"item_0":{"type":"text","value":"\u003Cp\u003EProjection - 18h15\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cstrong\u003EThe Penalty, 1920\u003C\/strong\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(titre fran\u00e7ais : Satan)\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Eun film de Wallace Worsley avec Lon Chaney\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E90 mn.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s avoir projet\u00e9 The Unknown, 1927, qui repr\u00e9sente l\u2019exemple le plus remarquable des relations professionnelles entre Tod Browning et Lon Chaney nous continuons nos cin\u00e9 ap\u00e9ritif d\u00eenatoires en compagnie d'un film du r\u00e9alisateur et acteur am\u00e9ricain Wallace Worsley. Nous y retrouvons le m\u00e9ticuleux travail de Lon Chaney comme recherche sur le corps qui arrive aux extr\u00eames cons\u00e9quences du r\u00e9alisme qui \u00ab par une constante mise en ab\u00eeme du dispositif \u00bb \u00e9mancipe paradoxalement du domaine de l\u2019illusion cin\u00e9matographique le spectateur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA la suite d'un accident de la circulation, un jeune gar\u00e7on, est amput\u00e9 des deux jambes par le docteur Ferris. Une op\u00e9ration qui n'\u00e9tait pas indispensable \u00e0 sa survie. Vingt-cinq ans plus tard, devenu \u0022Blizzard\u0022 (Lon Chaney), pr\u00e9pare dans l'ombre la vengeance envers le docteur Ferris et la r\u00e9volte des d\u00e9munis pour s'emparer de la ville de San Francisco.\u003C\/p\u003E","backgroundColor":"transparent","online":1,"paddingTop":"20","paddingBottom":"20","paddingLeft":"20","paddingRight":"20","sectionColor":"#EEEEEE","section-id":""}}