Une certaine fragilité

Séance de portraits dé-confinés en compagnie du photographe Olivier Pasquiers

de 10H à 17H30 - accès libre
un tirage numérique de votre portrait, format carte postal, vous sera proposé (prix libre à partir de 2 euros).

La création peut-elle se contenter d’être virtuelle ? Et pendant combien de temps ? Et si ce virus restait dans l’air ? Et si nous ne trouvions pas de traitement ? (C’est déjà arrivé, demandez autour de vous à vos amis LGBT qui vivent avec le VIH depuis ... 30 ans ?).


Comment créer ensemble tout en étant «distancier» de l’autre ? Voilà l’enjeu : participer à une création commune bien réelle, nécessitant une implication physique volontaire, malgré les indispensables précautions.


Le photographe Olivier Pasquiers propose aux passants de s’arrêter quelques minutes sur la croix bleue tracée sur le trottoir du 15 rue Chassagnolle. Une feuille de plastique-bulles est fixée en lieu et place de la porte et sépare les modèles du photographe. Il réalisera ces portraits qui seront comme une trace, un marqueur de cet événement ...



Avec la participation de
{"item_0":{"type":"text","value":"\u003Ch5\u003ELa cr\u00e9ation peut-elle se contenter d\u2019\u00eatre virtuelle ? Et pendant combien de temps ? Et si ce virus restait dans l\u2019air ? Et si nous ne trouvions pas de traitement ? (C\u2019est d\u00e9j\u00e0 arriv\u00e9, demandez autour de vous \u00e0 vos amis LGBT qui vivent avec le VIH depuis ... 30 ans ?).\u003C\/h5\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComment cr\u00e9er ensemble tout en \u00e9tant \u00abdistancier\u00bb de l\u2019autre ? Voil\u00e0 l\u2019enjeu : participer \u00e0 une cr\u00e9ation commune bien r\u00e9elle, n\u00e9cessitant une implication physique volontaire, malgr\u00e9 les indispensables pr\u00e9cautions.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe photographe Olivier Pasquiers propose aux passants de s\u2019arr\u00eater quelques minutes sur la croix bleue trac\u00e9e sur le trottoir du 15 rue Chassagnolle. Une feuille de plastique-bulles est fix\u00e9e en lieu et place de la porte et s\u00e9pare les mod\u00e8les du photographe. Il r\u00e9alisera ces portraits qui seront comme une trace, un marqueur de cet \u00e9v\u00e9nement ...\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E","backgroundColor":"transparent","online":1,"paddingTop":"20","paddingBottom":"20","paddingLeft":"20","paddingRight":"20","sectionColor":"#EEEEEE","section-id":""},"item_1":{"type":"line","items":[{"id":"33","table":"personne","label":"Olivier Pasquier","preview":"217","edit_url":"\/extra\/data\/personne\/edit\/","titre":"Olivier Pasquier","item_id":0,"online":1,"paddingTop":"20","paddingBottom":"20","paddingLeft":"20","paddingRight":"20","backgroundColor":"#FFFFFF","sectionColor":"#EEEEEE","type":"bloc","size":4,"data":{"nom":"Pasquiers","prenom":"Olivier","email":"olivier.pasquiers@wanadoo.fr","color":null,"photo_id":null,"civilite":"M.","langue_id":"","profession":"","typologie":"","jeton":null,"description":"N\u00e9 en 1960 \u00e0 Paris, Olivier Pasquiers \u00e9tait membre du collectif le bar Flor\u00e9al.photographie de 1991 jusqu\u02bc\u00e0 sa fermeture en juillet 2015. Il s\u02bcest install\u00e9 depuis dans son propre atelier, le CHANTIER PERMANENT.\u2028Membre de la plateforme Divergence-Images depuis janvier 2020. ","preview":"217","label":"Olivier Pasquiers","links":"[{\u0022label\u0022:\u0022Site personnel\u0022,\u0022value\u0022:\u0022http:\/\/www.pasquiers.com\u0022},{\u0022label\u0022:\u0022La colline de Montreuil\u0022,\u0022value\u0022:\u0022https:\/\/www.lacollinedemontreuil.com\u0022}]","tags":"","telephone":"","has_page":"1","online":"1","date_online":"2020-05-22 07:01:25","statut":null,"URL":"\/fr\/l-association\/ressources\/who-s-who\/olivier-pasquier","background":"[]","versions":{"slug_fr":"olivier-pasquier","description_fr":"Photographe, ancien membre du collectif le bar Flor\u00e9al.","profession_fr":"Photographe","template_lang_fr":"{\u0022item_0\u0022:{\u0022type\u0022:\u0022text\u0022,\u0022value\u0022:\u0022\u003Cp\u003EN\u00e9 en 1960 \u00e0 Paris, \u003Cstrong\u003EOlivier Pasquiers \u003C\/strong\u003E\u00e9tait membre du collectif \u003Cstrong\u003Ele bar Flor\u00e9al.photographie \u003C\/strong\u003Ede 1991 jusqu\u02bc\u00e0 sa fermeture en juillet 2015. Il s\u02bcest install\u00e9 depuis dans son propre atelier, le CHANTIER PERMANENT.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMembre de la plateforme Divergence-Images depuis janvier 2020. \u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl participe \u00e9galement \u00e0 l\u02bcaventure du collectif d\u02bcartistes \u003Ca href=\\\u0022https:\/\/www.lacollinedemontreuil.com\\\u0022 target=\\\u0022_blank\\\u0022 class=\\\u0022link--external\\\u0022\u003ELa Colline\u003C\/a\u003E (de Montreuil) \u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPhotographier est pour lui une fa\u00e7on d\u02bc\u00eatre parmi les hommes et les femmes, d\u02bc\u00eatre avec eux, de les regarder, de les \u00e9couter, de les attendre, de s\u02bcapprocher, de les saluer et de n\u02bcavoir plus qu\u02bc\u00e0 tenter de traduire cette confiance en fragments, en regards. \u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl travaille souvent en collaboration avec des \u00e9crivains, des cin\u00e9astes, d\u02bcautres photographes, des graphistes ou des associations humanitaires, des collectivit\u00e9s territoriales... Il a publi\u00e9 une vingtaine de livres : \u003Cem\u003ENous sommes l\u00e0 !, Merci aux travailleurs venus de loin, Tanger, c\u00f4t\u00e9 mer \u003C\/em\u003E; \u003Cem\u003ETous pas pareils, tous pareils \u003C\/em\u003E; \u003Cem\u003EOubli\u00e9s de guerre \u003C\/em\u003E; \u003Cem\u003EJ\u02bcai commenc\u00e9 \u00e0 travailler \u003C\/em\u003E; \u003Cem\u003ELa Courneuve, rue Renoir... avant d\u00e9molition \u003C\/em\u003E; \u003Cem\u003EMaux d\u02bcexil\u003C\/em\u003E. Son travail \u00e0 fait \u00e9galement l\u02bcobjet de nombreuses expositions personnelles et collectives, en France et en Europe. \u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbr\u003E\u003C\/p\u003E\u0022,\u0022backgroundColor\u0022:\u0022transparent\u0022,\u0022online\u0022:1,\u0022paddingTop\u0022:\u002220\u0022,\u0022paddingBottom\u0022:\u002220\u0022,\u0022paddingLeft\u0022:\u002220\u0022,\u0022paddingRight\u0022:\u002220\u0022,\u0022sectionColor\u0022:\u0022#EEEEEE\u0022,\u0022section-id\u0022:\u0022\u0022}}","id":"33"},"erreurs":[],"id":"33","slug":"","droits":"","created":"2020-05-22 06:59:41","created_id":"52","updated":"2020-05-27 12:09:33","updated_id":"52","deleted":"0","table":null,"created_label":null,"updated_label":null,"properties":[],"origine":null,"created_user":null,"mobile":"","societe":""},"link":"\/fr\/l-association\/ressources\/who-s-who\/olivier-pasquier"}],"online":1,"paddingTop":"20","paddingBottom":"20","paddingLeft":"20","paddingRight":"20","backgroundColor":"#FFFFFF","sectionColor":"#ffffff","label":"Avec la participation de","size":"1"}}